La charte de l'Education Physique et Sportive

Charte de l'Education Physique et Sportive

Par admin jean-rostand-licques, publié le mercredi 14 janvier 2015 16:38 - Mis à jour le lundi 18 mai 2015 21:56

CHARTE DE L’EDUCATION PHYSIQUE ET SPORTIVE

COLLEGE JEAN ROSTAND - LICQUES

Au collège, l’élève de 6ème a 4 heures de cours d’EPS par semaine,  réparties en 2 séances de 2 heures.

L’élève de 5ème, 4ème et 3ème a 3 heures par semaine, réparties en 2 séances de 2 heures (1 hebdomadaire et 1 quinzaine). L’enfant, l’adolescent, va s’exercer, s’éprouver physiquement, mentalement et moralement.

Pour cela, il lui faudra :

  • Etre en bonne condition pour être capable de se concentrer et produire un effort physique.
  • Etre à l’aise dans ses vêtements et mouvements.
  • Etre en sécurité lui-même et ne pas  mettre en danger ses camarades.
  • Etre prêt, suite à l’EPS, à aborder dans de bonnes conditions les cours suivants.

 

S’ensuivent donc quelques conseils (alimentation, hydratation, sommeil)  et  impératifs (tenue, bijoux, procédures pour les inaptitudes) :

  1. Alimentation, hydratation, sommeil :
  2. Tenue d’eps (dans un sac a part)
  3. Les bijoux / telephones / appareils multimedias
  4. Les dispenses / inaptitudes en  eps : 3 cas pour 3 procédures différentes
    1. Les dispenses ponctuelles
    2. Les inaptitudes de plus d’une semaine
    3. Les inaptitudes de plus de 15 jours

 

Alimentation, hydratation, sommeil :

Le matin, un petit déjeuner complet est indispensable (boisson, laitage, fruit, tartines).

Un fruit ou une barre de céréales à la récréation, si le cours est en fin de matinée, est conseillé.

Le midi, un repas équilibré, accompagné d’eau, aura toute son importance pour pouvoir supporter l’après-midi sans coup de fatigue.

Quoi qu’il en soit, penser à se munir d’une bouteille d’eau (et uniquement de l’eau)  pour chaque cours d’EPS afin de s’hydrater pendant, ou après le cours.

Il faut également accorder beaucoup d’importance au sommeil et veiller donc à ne pas se coucher trop tard.

Tenue d’eps (dans un sac a part) :

Tenue de rechange complète : un « haut », un « bas » et des chaussures de sport ainsi qu’une tenue d’extérieur (pluie, vent…) différentes de celles avec lesquelles il arrive le matin.

Se changer entièrement est nécessaire pour pouvoir pratiquer à l’aise. Mais c’est aussi une question d’hygiène,  ne pas rester avec des vêtements dans lesquels il a transpiré dans les cours suivants, pour lui, mais aussi pour tous les autres qui l’entourent (les déodorants, les parfums et les gels en spray ne sont pas autorisés).

Les cheveux longs seront attachés pour ne pas être tirés ou arrachés (ex : roulade arrière en gymnastique) ou gênants (ex : il y a du vent et on doit lire sa carte de course d’orientation tout en courant).

Pour des raisons de sécurité, l’élève ne sera pas autorisé à manger en cours (chewing-gum, etc…).

Les chaussures de sport seront lacées serré afin de maintenir correctement la cheville et éviter ainsi les risques de chute et d’entorses.

Pour la natation, le maillot de bain (pas de short et maillot « 1 pièce » recommandé pour les filles) et le bonnet de bain sont obligatoires (les distributeurs de la piscine sont interdits et il n’est pas autorisé de s’alimenter dans le bus « piscine »).

NB : Les élèves doivent disposer d’un crayon, de feuilles et du carnet de correspondance durant les cours d’E.P.S.

Les bijoux / telephones / appareils multimedias :

(Montres, bagues, boucles d’oreilles, piercings, bracelets, chaînes, etc…)

Les montres (si l’élève chute, elle peut se casser et le blesser) et bagues (gonflement en cas de traumatisme au doigt) ne sont jamais acceptées.

En course de durée, vitesse- relais et  badminton, les autres bijoux sont acceptés à condition que piercing et boucles d’oreille soient protégés (le pansement ou sparadrap est à prévoir et fait alors partie de la tenue obligatoire).

Les téléphones portables doivent rester dans les vestiaires ; ils ne doivent pas se trouver dans la poche de l’élève, même éteints (pour rappel : l’établissement est en aucun cas responsable des pertes, des dégradations ou des vols). L’utilisation du téléphone portable reste interdite dans le bus « Piscine ».

Dans les autres activités, aucun bijou ne sera accepté pour raisons de sécurité évidentes.

En cas de non-respect de la tenue  ou du retrait des bijoux :

Exemple :

  • Le 10 octobre : oubli du jogging : une observation orale 
  • Le 12 décembre : en lutte, cheveux longs non attachés : une observation sur le carnet de correspondance
  • Le 16 décembre : bague en volley-ball : un visa dans le carnet de correspondance  Toute nouvelle observation  entraînera systématiquement un visa.

En cas d’évaluation, si l’élève refuse de remédier, alors qu’il le peut, à l’un des points cités ci-dessus (ex : boucles d’oreille dangereuses en combat) il pourra se voir attribuer une note égale à 00 / 20 (= copie blanche dans une autre discipline).

Les dispenses / inaptitudes en  EPS : 3 cas pour 3 procédures différentes

Dans tous les cas, le professeur décide si l’élève reste en cours ou va en permanence. De plus, l’élève, à la demande du professeur, peut être amené à observer, arbitrer ses camarades, diriger l’échauffement et participer à la vie du cours.

  1. Les dispenses ponctuelles

Exemple : Votre enfant s’est plaint la nuit d’un mal de ventre, il se lève le matin encore malade mais il se rend au collège. Vous estimez qu’il ne pourra pas réaliser correctement sa séance d’EPS.

Procédures :

Etape 1 les  parents remplissent la demande d’inaptitude ponctuelle située dans le carnet de correspondance. Il s’agit bien d’une demande.
Etape 2 A l’arrivée au collège, votre enfant se rend au bureau des surveillants (ou C.P.E.) et note cette demande.
Etape 3 Après passage au bureau des surveillants (ou C.P.E.), votre enfant voit l’enseignant d’EPS qui décide du maintien en cours ou en permanence.

Nous rappelons que la dispense ponctuelle ne vaut que pour une séance.

  1. Les inaptitudes de plus d’une semaine

Exemple : Votre enfant s’est tordu la cheville le samedi après-midi en jouant au football.

Procédures :

Etape 1 Pour toute inaptitude de plus d’une semaine, votre enfant doit présenter un certificat médical informant de  la durée de la dispense.
Etape 2 A l’arrivée au collège, votre enfant se rend au bureau des surveillants (ou C.P.E.).
Etape 3 Après passage au bureau des surveillants (ou C.P.E.), votre enfant voit l’enseignant d’EPS qui décide du maintien en cours ou en permanence.
  1. Les inaptitudes de plus de 15 jours

Exemple : Votre enfant est plâtré.

Procédures : 

Etape 1 Pour toute inaptitude de plus d’un mois, votre enfant doit présenter un certificat médical informant de la durée de la dispense.
Etape 2 A l’arrivée au collège, votre enfant se rend au bureau des surveillants (ou C.P.E.).
Etape 3 Après passage au bureau des surveillants (ou C.P.E.), votre enfant voit l’enseignant d’EPS qui décide du maintien en cours ou en permanence.
Etape 4 Une demande écrite dans le carnet de correspondance sera nécessaire afin de dispenser votre enfant des cours d’EPS (exemple : il arrive à 10h).
Etape 5 Cette demande écrite doit être visée par l’enseignant puis par le CPE.

En cas de non-respect de la procédure de dispense : un visa dans le carnet de correspondance.


Par rapport à cette charte et dans tous les cas, seul le professeur reste à même d’apprécier toute situation intervenant dans le cours.

Pièces jointes
Aucune pièce jointe